Archives du mot-clé Yi Munyol

Notre héros défiguré, de Yi Munyol

Traduit par Patrick Maurus et Ch’oe Yun, ce court roman du grand écrivain coréen Yi Munyol décrit en peu de mots (une centaine de pages) le déroutant processus aboutissant à la domination d’un seul sur une foule.

L’histoire se déroule dans une classe au sein d’une petite école de province, les protagonistes ont une douzaine d’année et cette micro-société est le théâtre d’un jeu de pouvoir impressionnant de justesse et de cruauté. Sorte d’allégorie de la dictature, cette histoire met en scène l’intelligence du tyran manipulateur, la solitude de celui qui tente de se rebeller et  la passivité des masses. Le génie de Yi Munyol permet de cerner avec précision au sein de cette société d’enfants les manipulations psychologiques effectuées par celui qui s’arroge le pouvoir, montrant que sa domination est tout autant due à sa cruauté qu’à la soumission silencieuse de la majorité.

Justice, liberté, droit, autonomie… autant de notions  qui sont merveilleusement mises en scène dans ce récit qui décrypte avec précision le point précis où l’on abandonne la lutte, par lâcheté, paresse, ou désir de rentrer dans le rang, où les acquis sont perçus comme des faveurs, le tyran comme une figure protectrice et généreuse.

Notre héros défiguré est publié par Actes Sud dans une édition comprenant également les deux courts romans : L’oiseau aux ailes d’or et L’hiver, cette année là.