Archives du mot-clé reportage

Rencontre-dédicace avec le journaliste Patrick Saint-Paul pour son livre « Le peuple des rats »

P Saint-PaulNous avons le plaisir de recevoir dans notre librairie Patrick Saint-Paul qui viendra nous présenter son livre Le peuple des rats, paru le 11 mai 2016 aux éditions Grasset & Fasquelle.

Présentation du livre

« Mao les avait glorifiés. La Chine moderne leur doit son miracle économique. La première puissance mondiale en devenir s’est hissée sur les épaules de ces millions de paysans transformés en ouvriers. S’inscrivant dans la plus grande migration humaine de l’histoire, cette masse laborieuse a quitté les campagnes. A Pékin, ils sont plus d’un million à peupler les sous-sols insalubres de la capitale. Enchaînant les petits boulots en attendant de trouver mieux, les Mingongs, les ouvriers migrants, sont forcés de vivre sous terre. Venu des quatre coins du pays, issu de minorités ethniques diverses, ce peuple avance sans états d’âme à la recherche d’une vie meilleure. Il a fini par adopter le surnom dont il a été affublée : les Shuzu, la « tribu des rats ». Je suis allé à sa rencontre dans les boyaux tentaculaires de Pékin. J’ai partagé leur quotidien, par petites immersions, pendant près de deux ans : dans un monde interdit, sans fenêtre, sans eau et sans chauffage, éclairé au néon. Je les ai suivis dans leurs villages d’origine. Je suis allé à la rencontre des dizaines de millions d’enfants qu’ils ont abandonnés dans les campagnes. Car ils sont l’incarnation des paradoxes chinois. Le rêve du président Xi Jinping, apôtre de l’idéologie maoïste, est un lointain mirage pour eux, au pays du capitalisme débridé. Leur vie n’a rien du conte de fée. Mais ils ne sont pas prêts de renverser le système. La propagande du Parti Communiste, l’espoir d’une vie meilleure et la résurgence du confucianisme ont fait des « miracles »". Patrick Saint-Paul.

Une enquête stupéfiante dans les sous-sols interdits de la nouvelle Chine, dans la tradition des grands reportages littéraires.

U9782246856863

L’avis du librairie 

Une véritable aventure souterraine au cœur du miracle économique chinois
Il existe en Chine un peu partout des sous-sols et des espaces souterrains de toutes sortes qui comme de véritables labyrinthes parcourent l’espace chinois dans tous les sens. Ceux qui peuplent aujourd’hui ces anciens abris anti-aériens construits à l’époque de la crise sino-soviétique s’appellent en chinois 鼠辈, le peuple des rats.

Dans son livre Le peuple des rats, Patrick Saint-Paul vous emportera dans une véritable aventure souterraine au cœur du miracle économique dont se targue aujourd’hui l’empire du Milieu. Cette enquête sur la face cachée de l’économie chinoise qui se lit comme un roman policier des plus haletants ne laissera personne indifférent.

A propos de l’auteur 

Patrick Saint-Paul est correspondant en Chine du Figaro depuis 2013, après avoir couvert le Sierra Leone (Lauréat du prix Jean Marin des Correspondants de Guerre en 2000), le Libéria, le Soudan, la Côte d’Ivoire, l’Irak, l’Afghanistan, le conflit israélo-palestinien et l’Allemagne.             Le peuple des rats est son premier livre.

Rendez-vous :

Vendredi 23 septembre 2016 à 18h
Au 1er étage de notre librairie
Entrée libre Inscription sur notre site

« Les évaporés du Japon », de Léa Mauger et Stéphane Remael

a-couv« Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c’est bon pour un robinet. » disait Boris Vian.

Au Japon, la mentalité est toute autre. Il relève de la dignité d’un Homme de fuir la honte et le déshonneur entraînés par un échec et de savoir disparaître au bon moment. Après une enquête menée du nord au sud de l’archipel, Stéphane Remael et Léna Mauger expliquent le phénomène souvent méconnu et incompris des évaporés japonais. Ils mettent en évidence un dysfonctionnement sociétal grave lié à ces traditions d’évaporation, d’hara-kiris et de samouraïs, et soulignent le manque d’institutions mises en place pour venir en aide aux personnes désespérées.

Dans ce livre, certains de ces reclus de la société ont accepté de témoigner et de partager avec nous leurs histoires, toutes plus impressionnantes les unes que les autres.

Coup de coeur proposé par Marguerite
stagiaire à la Librairie Le Phénix

Pour en savoir plus, écoutez la critique sur France Culture de Yves Martin, libraire aux Buveurs d’encre à Paris.

Références
Les évaporés du Japon : Enquête sur le phénomène des disparitions volontaires
, de Léa Mauger et Stéphane Remael, éditions Les Arènes, 2014, 253 p., 20.90€

Commander sur notre site

Du 21 au 25 novembre : La Chine des grands travaux (projections)

Cette année, la section « Regards comparés » du festival du film ethnographique Jean Rouch est consacrée à la Chine ! Les projections auront lieu du 21 au 25 novembre 2012.

Sous le titre « La Chine des grands travaux« , Flora Lichaa, Barberine Feinberg et Françoise Foucault ont sélectionné des films documentaires de réalisateurs chinois et non chinois, des archives et des films récents.

Retrouvez tout le programme des projections (jour par jour), les films projetés avec synopsis et toutes les informations pratiques pour vous rendre au festival sur le site du comité du film ethnographique (suivre ce lien).