Archives par étiquette : Coup de coeur

« Contes de Chine : L’origine des grandes fêtes », de Guillaume Olive et He Zhihong

couvLes grandes fêtes chinoises à travers les contes et légendes

Guillaume Olive et He Zhihong continuent de jouer leur rôle de passeurs de la culture chinoise traditionnelle. Après les poèmes Tang (Poèmes de Chine à l’époque dynastique des Tang) et des recueils de contes (10 contes de Chine), ils nous offrent un très bel album sur les légendes à l’origine de huit grandes dates du calendrier lunaire, publié au Seuil.

Illustré de peintures traditionnelles, ce beau livre introduit brièvement chaque fête, avec les traditions qui la caractérisent (raviolis pour le Nouvel an, boulettes de riz sucrées pour Yuanxiao jie, la recette du gruau aux huit ingrédients pour Laba jie,…), puis nous raconte la légende qui en est à l’origine.

En fin d’ouvrage, des jeux et activités sont proposés pour célébrer chaque fête.

Pour tous les curieux, petits et grands, qui veulent connaître un peu mieux les fêtes et légendes chinoises, cet album mérite de figurer dans la bibliothèque jeunesse idéale sur la Chine.

Commander sur notre site

« Neko Land : Une vie de chat au Japon »

couvLe Japon vu par les chats

Voici un très bel ouvrage présentant des photographies de chats dans les rues et intérieurs japonais, dans un format horizontal 19×24 cm avec une couverture cartonnée.

Ces photographies à la composition originale nous plongent dans la vie quotidienne des Japonais, avec un point de vue original. Les chats, qui prennent ici la place des humains, ajoutent une touche de grâce et de poésie aux lieux de vie « capturés » par le photographe Alexandre Bonnefoy.

extrait-livre-neko-chats1 extrait-livre-neko-chats2
Le livre est aussi parsemé d’illustrations de chats, réalisées par Delphine Vautrey, qui rajoutent une touche d’humour et de légèreté.

Ce livre est dans notre sélection Le Japon vu autrement

Commander sur notre site

« Vivre », de Yu Hua

coup-de-coeurVivre, un roman chinois connu dans le monde entier, écrit par l’auteur chinois Yu Hua en 1993, a été traduit en français, mais aussi en une vingtaine d’autres langues.

Il raconte la vie d’un Chinois qui s’appelle Xu Fugui. De 1940 à 1970, en l’espace de 30 ans, il perd toute sa famille : son fils est mort pendant le Grand Bond en avant, sa fille est morte pendant la Révolution Culturelle, et son petit fis est mort car il a mangé trop de soja… A la fin de cette histoire, il vit seul avec un vieux buffle, qui s’appelle aussi Fugui.

C’est l’histoire de Fugui, mais c’est aussi l’histoire de la Chine. D’après l’auteur, Fugui nous montre la philosophie de la vie chinoise: même dans la (plus complète) solitude, il ne perd jamais ni l’espoir, ni la soif de vivre.

La pauvreté, le désir, la mort et la vie défilent avec réalisme dans ce roman.

Vous pouvez aussi trouver le film Vivre réalisé par Zhang Yimou, qui a été censuré en Chine.

Vivre, de Yu Hua, Actes Sud, 2013 [réédition, poche], 248 p.

Coup de coeur proposé par Yuanyuan,
étudiante à l’université de Strasbourg, stagiaire au Phénix