Archives pour la catégorie Asie du Sud-est

Rencontre-dédicace avec la styliste et écrivaine Anna Moï pour la présentation de ses livres « Le venin du papillon » et « Le pays sans nom »

Nous avons le plaisir de recevoir dans notre librairie Anna Moï, écrivaine d’origine vietnamienne, qui viendra nous présenter ses deux derniers livres, Le venin du papillon, paru le 9 février 2017 aux éditions Gallimard et Le pays sans nom : Déambulations avec Marguerite Duras, paru le 5 janvier aux éditions de l’Aube.

Présentation des livres

product_9782070197842_195x320Le venin du papillon

Pendant une année de sa vie, Xuân caracole à travers une adolescence qui s’achève en accéléré, sur fond d’ère post-coloniale française et de guerre américaine, dans un pays non nommé qui pourrait être le Vietnam. Ba, son père, est un officier militaire excentrique. Sa mère, Mae, exerce les métiers les plus improbables afin de joindre les deux bouts. Préoccupée par ses seins trop petits, Xuân l’est également par les positions yogiques et politiques de Ba, l’animisme de sa mère, le décompte quotidien des morts de la guerre et le climat urbain explosif. Elle est initiée au sexe par Edgar, un énarque membre des services de renseignements français, et se joint à une bande incontrôlable qui s’adonne aux rodéos à moto dans la ville et à tous les excès : drogue, alcool, sexualité débridée.
Loin du climat nostalgique propre aux réminiscences de la jeunesse enfuie, le ton à la fois caustique et sensuel, très tonique du récit le rend particulièrement attachant. Chez Anna Moï la jeunesse a raison de tout, même des désastres historiques et des tragédies guerrières.

——-

2093-Moï-Le pays sans nom-couv avec bandeauLe pays sans nom : Déambulations avec Marguerite Duras

Elles sont deux écrivaines nées dans le même pays. C’est le Viet-nâm… et ce n’est pas le Viet-nâm. C’est le Pays sans nom. À partir de ce fil, Anna Moï déambule avec ­Marguerite Duras dans des lieux qui leur sont mythes communs – le passage Éden, le bac, les bungalows, les voitures de légende, le Mékong – revisités de nos jours. En filigrane s’écrit une histoire d’amour avec un homme auquel Anna Moï s’adresse en creux, sans jamais le ­nommer. Ce texte, écrit avec toute la malice et la tendresse qui caractérisent son auteure, est un vrai délice pour tous les amoureux de la littérature, du Viet-nâm, d’Anna Moï et de Marguerite Duras.

A propos de l’auteure

Originaire de l’ancien Sud Vietnam, Anna Moï vit et travaille à Paris. Elle a déjà publié plusieurs recueils de nouvelles et romans parmi lesquels Riz noir et Rapaces aux Éditions Gallimard.

MOÏ Anna photo F. Mantovani Gallimard 8248C2 12.2016

Rendez-vous :
Samedi 25 février à 17h
Au 1er étage de notre librairie
Entrée libre Inscription sur notre site

 

Rencontre-dédicace avec l’auteur et diplomate Michel Humbert pour la présentation de son livre « Impressions asiatiques »

michel_humbert BIS

Nous avons le plaisir de recevoir dans notre librairie Michelle Humbert, diplomate et poète, qui viendra nous présenter son livre Impressions asiatiques, paru le 18 novembre 2016 aux éditions Pacifica.

Présentation du livre

Les pérégrinations en Chine et en Extrême-Orient d’un Français curieux de tout

Ce recueil ne prétend pas être un guide touristique ni un vade-mecum pour voyageurs pressés. Tout au contraire, l’auteur, amoureux de l’Asie depuis 27 années, nous conte avec amusement et enthousiasme la vie pittoresque de la  » vieille Chine « . Il flâne avec une insatiable curiosité le long des sentiers, des rivières et des montagnes… partageant ses multiples impressions sur le vif, ses émotions, ses coups de cœur.

Impressions_asiatiques-couv1 BIS

A propos de l’auteur

Homme d’affaires, diplomate et poète, Michel Humbert est basé à Yantai (province du Shandong, Chine) dont il est le Conseiller pour les investissements internationaux. Cofondateur du Cercle francophone de Yantai et fondateur des trois Bibliothèques françaises Chantal Humbert à Yantai. Il est Chevalier de la Légion d’honneur, médaillé de l’Amitié nationale chinoise, médaillé d’argent de l’Académie française, citoyen d’honneur de Yantai et de la province du Shandong.

Rendez-vous :
Samedi 8 Avril à 17h
Au 1er étage de notre librairie
Entrée libre Inscription sur notre site

La librairie Le Phénix participe au salon Asie des Livres (Mairie du 2e)

Initiée en 2015 sous l’appellation « Festival du livre asiatique », le salon du livre asiatique aura lieu cette année du 5 au 6 novembre à la Mairie du 2e arrondissement sous un nouveau nom : Asie des Livres.

AsieDesLivres

du samedi 5  et dimanche 6 novembre 2016
Voir le programme détaillé

Notre librairie Le Phénix s’associe à cet événement : nous y tiendrons une table de vente tout le week-end et organisons une série de dédicaces selon le planning suivant :

Samedi 5 novembre

14h30 : KE Wen, pour Les trésors de la médecine chinoise pour le monde d’aujourd’hui (Le courrier du livre, 2015), La voie du calme (Le courrier du livre, 2012), et Entrez dans la pratique du Qi Gong (Le courrier du livre, 2009).

15h : Marie Desplechin pour Sothik (l’Ecole des Loisirs, 2016)

15h : Cyrille Javary, pour ses différents ouvrages sur la culture chinoise, dont Sagesse de Confucius (Eyrolles, 2016), La souplesse du dragon (Albin Michel, 2014), Les trois sagesses chinoises (Albin Michel, 2012), Yi Jing le livre des changements (Albin Michel, 2012), Dans la Cité pourpre interdite (Philippe Picquier, 2009), Les rouages du Yi Jing (Philippe Picquier, 2009), 100 mots pour comprendre les chinois (Albin Michel, 2008), et Yin Yang : L’emblème de la pensée chinoise en CD (Fremeaux & Associés, 2016).

16h : Benjamin Pelletier, pour Toujours plus à l’est (Editions Philippe Picquier, 2016)

16h : Véronique Brindeau, pour J’écris des haïkus (Editions Philippe Picquier, 2016), Hanafuda : Le jeu des fleurs (Editions Philippe Picquier, 2014), et Louange des mousses (Editions Philippe Picquier, 2014).

17h : Lim Yeong-hee, pour La femme-dragon (Le jardin d’essai, 2015)

17h : Pascal Vatinel, pour Le trésor des pandas géants (Actes Sud Junior, 2016), Bao et le dragon de jade (Actes Sud Junior, 2015) et Le tigre de Baiming (Actes Sud Junior, 2015).

Dimanche 6 novembre

14h : Junko Nakamura, pour La visite (Editions MeMo, 2016) et Sous les étoiles (Editions MeMo, 2016).

14h30 : KE Wen, pour Les trésors de la médecine chinoise pour le monde d’aujourd’hui (Le Courrier du Livre, 2015), La voie du calme (Le Courrier du Livre, 2012), et Entrez dans la pratique du Qi Gong (Le Courrier du Livre, 2009).

15h : Margot Zhang, Masui Chihiro, Minh-Tâm Trân pour leur livre Nouilles d’Asie (Editions du Chêne, 2016)

16h : Elisa Shua Dusapin pour Hiver à Sokcho (Editions Zoé, 2016)

16h : Jean-Louis Poitevin pour Seoulplaystation mélancolique (Editions L’atelier des cahiers, 2016)

17h : Marcelino Truong pour Give peace a chance (Editions Denoël, 2015) et Une si jolie petite guerre (Editions Denoël, 2012).

17h : Anne Thiollier pour Le rêve du papillon noir (Editions Talents Hauts, 2014), La maison du Yu Ting (Hongfei Editions, 2012), Miettes de lettres (Seuil Jeunesse, 2010), et La vie en rouge (Gallimard Jeunesse, 2009).

8 rue de la Banque Paris 2e
Entrée libre

 

Rencontre-dédicace avec le chercheur Pascal Bourdeaux autour de son ouvrage « Histoire de Lục Vân Tiên : Manuscrit enluminé & Commentaires au manuscrit »

Portrait BourdeauxNous avons le plaisir de recevoir Pascal Bourdeaux, maître de conférence, dans notre librairie pour une rencontre consacrée à la présentation du livre dont il est éditeur : Histoire de Lục Vân Tiên : Manuscrit enluminé & Commentaires au manuscrit, paru en avril 2016 à l’Ecole Française d’Extrême-Orient.

Présentation du livre :

Publication commentée d’un manuscrit enluminé inédit du poème Lục Vân Tiên redécouvert à la bibliothèque de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres dans lequel Nguyễn Đình Chiểu (1822-1888) expose les vertus et les beautés du confucianisme et de la culture populaire du Sud du Viêt Nam.

Relevant à la fois de l’érudition classique et de la littérature orale du milieu du XIXe siècle, le poème Lục Vân Tiên de Nguyễn Đình Chiểu a intégré de longue date le panthéon des gloires littéraires nationales en ayant su insuffler au classicisme de la culture lettrée vietnamienne des caractéristiques méridionales. Œuvre traduite en français dès 1864, c’est la publication d’Abel des Michels en 1883 qui incita un officier de marine français, Eugène Gibert, en mission à Huê entre 1895 et 1897, à faire réaliser ce manuscrit enluminé par un lettré de cour du nom de Lê Đức Trạch. De retour en France, son commanditaire l’offrit en 1899 à la bibliothèque de l’Institut de France où il a été redécouvert en 2011. Il s’agit de l’unique version illustrée (139 planches polychromes) d’un poème vietnamien intégral connue à ce jour.

La beauté et la valeur littéraires et historiques de ce document unique justifient l’édition d’un fac-similé complété de commentaires au manuscrit. Le volume I, volontairement épuré, présente les planches enluminées en vis-à-vis desquelles paraît l’extrait du poème en version trilingue (français, quốc ngữ, anglais). Le volume II consigne l’ensemble des commentaires (avant-propos, introduction à l’histoire du manuscrit, annotations du poème, transcription inédite de la version du poème enluminé en vietnamien romanisé).

Le Lục Vân Tiên est une œuvre littéraire vietnamienne. Le manuscrit, engendré par le contact franco-vietnamien est une œuvre d’art qui l’est tout autant. La redécouverte récente de ce joyau de la culture populaire du Viêt Nam exigeait sa diffusion auprès des spécialistes et des passionnés d’histoire, de littérature, de philologie et d’art. Ce souhait est en partie réalisé grâce à la publication de cette Histoire de Lục Vân Tiên.

U9782855392295

Coup de coeur du librairie :
Un magnifique ouvrage en deux volumes présentant le manuscrit illustré du poème vietnamien Lục Vân Tiên réalisé à la fin du XIXe siècle sur commande d’un général français, Eugène Gibert, qui l’a ensuite offert à l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Le premier volume présente de très belle reproductions en couleurs du manuscrit, dans lequel le poème est écrit en caractères sino-vietnamiens. La transcription en vietnamien romanisé ainsi que la traduction en français et en anglais sont en vis-à-vis, ce qui permet de lire le poème tout en contemplant les illustrations en vignettes tirées de la vie quotidienne des Vietnamiens du Sud de la fin du XIXe siècle.

Le second volume contient un grand nombre de commentaires et d’annotations, en français, vietnamien et anglais, qui permettent de mieux comprendre le contexte de la réalisation de ce manuscrit, l’oeuvre littéraire de l’auteur et la culture populaire vietnamienne de l’époque.

 

Rendez-vous :
Samedi 29 octobre 2016 à 17h
Au 1er étage de notre librairie
Entrée libre Inscription sur notre site

4ème numéro de la revue Jentayu : Cartes et Territoires

jentayu-cartes-et-territoires-9782954989273Les éditions Jentayu publient deux fois par an la revue Jentayu qui nous présentent des textes littéraires d’écrivains des différents pays d’Asie, de la Chine au Japon, en passant par des régions aux littératures moins connues en France, à savoir la Thaïlande, les Philippines, la Malaisie, le Laos, le Bangladesh, le Tibet, la Mongolie, l’île de Taïwan, etc.

Ce quatrième numéro est consacré à la notion d’espace, de territoire et de frontière.

« Toute frontière imaginée par l’homme est le fruit d’un arbitraire. En d’autres termes, elle n’est qu’une construction intellectuelle, une illusion, un mirage constamment pris en défaut par des facteurs sur lesquels l’homme, malgré ses prétentions de grand ordonnateur, n’a pas d’emprise. Une frontière pourra être presque tangible un jour, réduite à néant le lendemain, avant de se voir redessinée par d’autres, ailleurs. [...] » (éditorial de la revue)

Histoire de Lục Vân Tiên

L’Histoire de Lục Vân Tiên est un magnifique ouvrage en deux volumes présentant le manuscrit illustré du poème vietnamien Lục Vân Tiên réalisé à la fin du XIXe siècle sur commande d’un général français, Eugène Gibert, qui l’a ensuite offert à l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres.

Histoire de Lục Vân Tiên, Manuscrit enluminé, Commentaires au manuscrit

Histoire de Lục Vân Tiên, Manuscrit enluminé, Commentaires au manuscrit

Le premier volume présente de très belle reproductions en couleurs du manuscrit, dans lequel le poème est écrit en caractères sino-vietnamiens. La transcription en vietnamien romanisé ainsi que la traduction en français et en anglais sont en vis-à-vis, ce qui permet de lire le poème tout en contemplant les illustrations en vignettes tirées de la vie quotidienne des Vietnamiens du Sud de la fin du XIXe siècle.

Le second volume contient un grand nombre de commentaires et d’annotations, en français, vietnamien et anglais, qui permettent de mieux comprendre le contexte de la réalisation de ce manuscrit, l’oeuvre littéraire de l’auteur et la culture populaire vietnamienne de l’époque.

Description de l’Ecole Française d’Extrême-Orient

Publication commentée d’un manuscrit enluminé inédit du poème Lục Vân Tiên redécouvert à la bibliothèque de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, dans lequel Nguyễn Đình Chiểu (1822-1888) expose les vertus et les beautés du confucianisme et de la culture populaires du Sud du Viêt Nam.

Relevant à la fois de l’érudition classique et de la littérature orale du milieu du XIXe siècle, le poème Lục Vân Tiên de Nguyễn Đình Chiểu a intégré de longue date le panthéon des gloires littéraires nationales en ayant su insuffler au classicisme de la culture lettrée vietnamienne des caractéristiques méridionales. Œuvre traduite en français dès 1864, c’est la publication d’Abel des Michels en 1883 qui incita un officier de marine français, Eugène Gibert, en mission à Huê entre 1895 et 1897, à faire réaliser ce manuscrit enluminé par un lettré de cour du nom de Lê Đức Trạch. De retour en France, son commanditaire l’offrit en 1899 à la bibliothèque de l’Institut de France où il a été redécouvert en 2011. Il s’agit de l’unique version illustrée (139 planches polychromes) d’un poème vietnamien intégral connue à ce jour.

La beauté et la valeur littéraires et historiques de ce document unique justifient l’édition d’un fac-similé complété de commentaires au manuscrit. Le volume I, volontairement épuré, présente les planches enluminées en vis-à-vis desquelles paraît l’extrait du poème en version trilingue (français, quốc ngữ, anglais). Le volume II consigne l’ensemble des commentaires (avant-propos, introduction à l’histoire du manuscrit, annotations du poème, transcription inédite de la version du poème enluminé en vietnamien romanisé).

Le Lục Vân Tiên est une œuvre littéraire vietnamienne. Le manuscrit, engendré par le contact franco-vietnamien est une œuvre d’art qui l’est tout autant. La redécouverte récente de ce joyau de la culture populaire du Viêt Nam exigeait sa diffusion auprès des spécialistes et des passionnés d’histoire, de littérature, de philologie et d’art. Ce souhait est en partie réalisé grâce à la publication de cette Histoire de Lục Vân Tiên.

Commander

L’inspecteur Singh enquête à… Singapour

Singh, Singh… Singapour

Vous avez envie de lire un polar dépaysant, eh bien, en voici un !
Avec L’inspecteur Singh enquête à Singapour, Shamini Flint signe un roman policier réussi, à l’intrigue bien ficelée et surtout très bien documenté sur Singapour, avec un savant dosage de personnages bien étudiés, du suspense et de l’humour.
Son enquêteur, l’inspecteur Singh, bourru et anticonformiste dans ses tenues et son attitude, a le don d’irriter sa hiérarchie mais attire très vite la sympathie des lecteurs de par son caractère, son goût pour la bonne chère, ses relations avec sa femme et sa belle-famille et sa ténacité à résoudre les crimes. En le suivant au fil de son enquête au demeurant fort bien menée, avec moult rebondissements, on découvre la société singapourienne, les différentes nationalités qui s’y côtoient sans se mélanger, les préjugés des uns et des autres, les clichés et le conservatisme ambiant en matière de mariage, de mixité ethnique, d’homosexualité, etc.
Le milieu professionnel d’un cabinet d’avocats, des affaires et de la politique est également très bien décrit, ce qui n’est pas étonnant puisque l’auteure a travaillé en tant qu’avocate.
Si vous avez aimé ce roman, ne vous arrêtez pas en si bon chemin et suivez l’inspecteur Singh dans ses autres aventures à Pékin et Phnom Penh !

Rencontre-dédicace de Marcelino Truong, pour « Give Peace a chance : Londres 1963-1975″

auteur-Marcelino Truong-1215Nous avons le plaisir de recevoir l’auteur et illustrateur Marcelino Truong pour une rencontre-dédicace dans notre librairie à l’occasion de la parution en novembre de Give peace a chance, suite de sa bande dessinée autobiographique Une si jolie petite guerre, également aux éditions Denoël.

give-peace-a-chance-truong-9782207117941Si vous avez aimé Une si jolie petite guerre, vous ne serez pas déçu par ce deuxième tome consacré à la période 1963-1975 où vous suivrez l’auteur et sa famille dorénavant installés à Londres mais qui suivent toujours de près les événements tragiques ayant secoué le Vietnam jusqu’à la fin de la guerre en 1975. 

Marcelino nous fait ainsi revivre la guerre du Vietnam dans toute sa complexité, avec de nombreux passages documentaires habilement insérés dans une narration chronologique qui fait la part belle à la vie de cette famille franco-vietnamienne en proie aux questionnements identitaires.

On retrouve bien sûr le style de l’illustrateur qui nous avait séduit dans le premier tome ainsi que dans les illustrations que nous avons exposées à plusieurs reprises dans notre librairie. C’est donc une bande dessinée à ne pas rater, qui ferait un excellent cadeau avec en plus une dédicace de Marcelino !

Rendez-vous
Vendredi 18 décembre 2015 à 18h
Entrée libre, inscription sur notre site
ou Commander le livre

Contes et légendes bilingues vietnamien-français

Pour les enfants de familles franco-vietnamiennes ou pour les personnes apprenant le vietnamien et souhaitant s’entraîner à lire des textes faciles d’accès, nous vous conseillons ces petits recueils de contes et histoires traditionnelles en édition bilingue français-vietnamien, publiés par les éditions L’Harmattan.

5contes-vietnamien-français

Plus de détails sur notre site

 

Colloque autour de la parution de « Comment Malraux est devenu Malraux », de Raoul Marc Jennar

couv-malrauxNous avons le plaisir d’accueillir Raoul Marc Jennar pour la parution de son livre Comment Malraux est devenu Malraux en avril 2015 aux Editions Cap Bear. Ce livre raconte comment André Malraux, déjà homme de pensée, est devenu un homme d’action; comment il est passé de l’indifférence politique à l’engagement.

auteurs-17062015A cette occasion, Alain Ruscio, historien et préfacier du livre, Christiane Moatti, professeur émérite à Paris III-Sorbonne et Denis Sieffert, Directeur de l’hebdomadaire Politis, interviendront lors de cette rencontre organisée dans le cadre du 90e anniversaire de la sortie, le 17 juin 1925 à Saigon, du premier numéro du journal co-fondé par André Malraux, L’Indochine.

Cette rencontre sera animée par l’association les Amitiés Internationales André Malraux (AIAM) et chacun présentera respectivement :
- un aspect historique : la naissance de la presse anticolonialiste en Indochine par Alain Ruscio
- un aspect littéraire : l’impact de l’écriture journalistique sur l’oeuvre littéraire de Malraux par Christiane Moatti
- un aspect journalistique : les difficultés, en 2015 comme en 1925, d’une presse à contre-courant de la pensée dominante par Denis Sieffert

Des exemplaires du fac simile du numéro 1 de L’indochine seront disponibles.

Rendez-vous
Mardi 17 juin 2015 à 18h
Plus d’informations et inscription sur notre site

Rencontre avec Philippe Franchini, auteur de « Continental Saigon », le vendredi 29 mai 2015

Franchini photo petitNous avons le plaisir d’accueillir Philippe Franchini à l’occasion de la réédition en mai 2015 chez Riveneuve Editions de son ouvrage Continental Saïgon, paru pour la première fois en 1977.

Présentation de l’ouvrage :

Couv Franchini-petit-042015Symbole et miroir de l’histoire de l’Indochine, l’hôtel Continental fut le point d’ancrage de tous les aventuriers, les rêveurs et les ambitieux. Son salon, sa terrasse bruissaient des intrigues et des illusions tissées par ces hommes qui ont cédé aux charmes de l’Extrême-Orient, ses promesses de fortune, le parfum du pastis et des tamaris, la fumée brune de l’opium puis celle des canons.

À travers l’histoire de sa famille – son père corse propriétaire du fameux hôtel et sa mère vietnamienne – c’est tout le Saigon des années 1930 à 1970 qui ressurgit : la vie quotidienne des Vietnamiens, la tragédie du métissage, le crépuscule du « règne des Blancs », la prospérité et les désillusions, la corruption et le sang.
Poste d’observation des personnalités militaires et politiques, journalistes, écrivains et cinéastes, le Continental est un lieu d’envoûtement par lequel sont passés Segalen, Malraux, Mayréna, Lucien Bodard, Graham Greene, Pierre Schoendoerffer, Jacques Laurent, Jean Lartéguy, Raoul Coutard ou encore Jacques Chancel.
Récit magnifique et poignant d’un témoin privilégié de l’Histoire et de ses coulisses, de l’Indochine française à la révolte de 1930, de la chute de Saigon à la guerre du Vietnam, Continental Saigon est un livre devenu mythique. Depuis sa première publication en 1977, il incarne autant les fantasmes de cette luxuriante et mystérieuse Indochine que le rêve colonial brisé.
« A la terrasse du Continental, on prenait en quelques heures la température de la ville, la mesure de son chaos et de sa folie. » 
Philippe Franchini est né à Saigon. De 1965 à 1975, il a dirigé le Continental Palace. « Peintre par vocation, écrivain de profession, hôtelier de circonstance » (Bernardo Valli), l’auteur est avant tout un Eurasien déchiré par sa double culture mais nourri par le démon de l’aventure.

Rendez-vous
Vendredi 29 mai 2015 à 18h
Entrée libre
Plus d’informations et inscription sur notre site

Pour plus d’informations sur le parcours et les publications de l’auteur, rendez-vous sur son blog personnel.

Rencontre avec François Thierry, auteur de « Le trésor de Huê », le vendredi 27 février 2015

auteurNous avons le plaisir d’accueillir François Thierry, conservateur au département des Médailles de la Bibliothèque nationale de France et spécialiste de l’histoire asiatique, à l’occasion de la parution en 2014 aux éditions du Nouveau Monde, de son nouveau livre Le trésor de Hue qui raconte la découverte du trésor caché de la Cité interdite de la dynastie impériale vietnamienne des Nguyen en 1885, dont des pièces et médailles ont pu être conservées jusqu’à aujourd’hui… C’est un pan de l’histoire de la colonisation française en Indochine peu connu que nous révèle François Thierry dans cet ouvrage précis et bien documenté.

Nous avions déjà reçu François Thierry en 2013, à l’occasion de la parution de son livre précédent, La ruine du Qin.

a-couv2Résumé de l’ouvrage

Au cours du siècle, la dynastie impériale vietnamienne, les Nguyên, a thésaurisé dans son palais de Huê une quantité inimaginable de lingots et de pièces d’or et d’argent. En proie à des troubles, le Tonkin est mis sous tutelle par la France en 1883 malgré l’opposition de la Chine, suzerain du Vietnam. L’empereur Tu Duc meurt la même année, son successeur , est assassiné, de même que le successeur du successeur ! A chaque fois la France doit renégocier les concessions politiques obtenues du souverain précédent.
Un piège diabolique permet aux Français de s’emparer de la Cité interdite et de son trésor caché le 5 juillet 1885 : 6000 lingots et 2000 médailles d’or ! C’est le début d’une lutte acharnée pour ce trésor qui va s’étaler sur plusieurs années. Enjeu de sourdes manoeuvres entre trois ministères français, réclamé par le nouveau souverain vietnamien installé par la France, le trésor va faire l’objet d’une bataille homérique et de nombreux rebondissements.
La majeure partie de l’or sera finalement fondue pour être transformée en pièces. La collection résiduelle entrera au Musée des Monnaies et médailles, où elle se trouve toujours… mais pour le moment inaccessible au public ! Cette histoire aux multiples rebondissements, est ici racontée pour la première fois. Elle éclaire d’une lueur inédite l’histoire de la colonisation indochinoise.

Rendez-vous
Vendredi 27 février 2015 à 18h
Entrée libre
Pour nous aider à organiser cette rencontre, merci de vous inscrire sur notre site

Rencontre avec Sébastien Higonet, auteur de « Fleur de Laos”, le samedi 7 février 2015

auteurNous avons le plaisir d’accueillir Sébastien Higonet pour la présentation de ce roman Fleur de Laos, publié en 2014 aux éditions Vinotilus. Cette présentation sera accompagnée d’une exposition des photographies que l’auteur a pris lors de ses séjours dans le Laos rural.

Résumé
a-couvCe livre est un voyage au cœur des montagnes du Laos. Un voyage au cœur de l’opium. Un voyage au cœur de la drogue. Un jeune Français, installé à Vientiane, part à la rencontre des diverses ethnies du Laos et des cultivateurs du pavot, dont il partagera le quotidien. Curieux, enthousiaste, idéaliste, il cherchera à s’imprégner de leur mode de vie, jusqu’à le vivre de tout son être. Son envolée vers l’opium s’avérera déterminante pour le reste de son séjour. Il en découvrira, dans sa chair, toutes les étapes, des plus suaves aux plus douloureuses. Sa plongée lente et inexorable l’entraînera au plus profond de lui-même. Ce sera son voyage le plus sensuel, le plus fascinant, le plus terrible ; une aventure dont nul ne revient indemne.

Rendez-vous
Samedi 7 février 2015 à 18h
Entrée libre – Inscription sur notre site

Nouvelle édition de « 100 questions sur le Cambodge »

a-couvLes éditions Gope publient une nouvelle édition de leur ouvrage 100 questions sur le Cambodge, de Frédéric Amat et Jérôme Morinière.

Huit experts de l’Asie du Sud-Est vous livrent leurs visions et leurs connaissances pour vous raconter ce pays de plus énigmatiques dans un style empreint de limpidité et de précision. C’est un ouvrage indispensable pour comprendre l’ancien royaume khmer ; un livre d’histoire ou un guide de voyage pour seconder vos premiers pas sur le sol cambodgien.

Résumé
Le Cambodge est une destination touristique de choix. Du mythique site d’Angkor au fascinant fleuve Mékong, ce pays recèle tous les trésors recherchés par les voyageurs et vacanciers. A l’exotisme du climat et de la nourriture s’ajoute le légendaire sourire des habitants. Mais derrière les visages, il y a un pays, une histoire, des tragédies, des Cambodgiens et des Cambodgiennes, une jeunesse, un développement économique, des difficultés, des raisons d’espérer… Frédéric Amat et Jérôme Morinière, deux journalistes français qui ont posé leurs valises et leurs regards sur cette terre, vous proposent d’arriver dans le pays moins ignorants ou d’en repartir mieux renseignés. Pour cela, ils ont posé à neuf spécialistes du Cambodge, des questions que vous pourriez, vous aussi, vous poser. Pourquoi les moines portent-ils des toges orange ? Le Cambodge est-il le pays le plus miné au monde ? Pourquoi les Cambodgiens embrassent en pinçant les lèvres et en inspirant fortement ? Comment évoluent les droits de l’homme dans le pays ? Neuf experts s’expriment simplement, parmi lesquels le père François Ponchaud, l’historien David Chandler ou encore Pung Kek, la présidente de la Ligue cambodgienne pour la promotion et la défense des droits de l’Homme (Licadho). Observations, analyses, souvenirs, anecdotes… chacun apporte à cet ouvrage sa part de savoir. Au total, une foule d’informations basées sur un attachement profond au pays. Pour ceux qui désirent découvrir le Cambodge ou mieux le comprendre, ce livre va au-delà du partage des connaissances. Il bouscule les idées reçues et refuse les clichés.

Frédéric Amat est né à Narbonne en 1968. Après des études de droit à Montpellier, il devient journaliste et intègre le groupe Midi-Libre. Dans le courant des années 1990, il part à Hanoï au Vietnam, puis rejoint le Cambodge où il collabore à l’Agence France Presse avant d’intégrer l’agence Sygma jusqu’à sa reprise par Corbis. En 2007, il est rédacteur en chef de Cambodge Soir Hebdo puis directeur de la rédaction jusqu’en 2009. Il vit à Siem Reap d’où il collabore à plusieurs magazines de la région. Frédéric Amat fait partie de la rédaction d’Asie-Info, le site d’actualité en continu de l’Asie du Sud-Est. Jérôme Morinière : ancien rédacteur en chef au sein du groupe Ouest-France. Il est également ancien directeur de l’hebdomadaire francophone Cambodge Soir Hebdo. Jérôme Morinière fait partie de la rédaction d’Asie-Info.

Commande sur notre site

Rencontre avec Charlotte Dang, traductrice de « Une bien modeste famille »

auteurNous avons le plaisir d’accueillir Charlotte Dang, traductrice du roman de Da Ngan publié dernièrement aux éditions Intervalles.

Résumé du livre

a-couv2Une bien modeste famille est un roman majeur sur la condition féminine dans le Vietnam de la seconde moitié du XXe siècle. Il conte les obstacles rencontrés par un amour de deux êtres que tout oppose : leur famille, leur environnement politique, le qu’en-dira-t-on, l’éloignement géographique, ainsi que la pénurie dans laquelle est plongé le pays dans les années qui suivent l’Indépendance. Peignant la jeunesse idéaliste ayant pris part au combat pour l’Indépendance comme les vicissitudes de la construction d’un foyer en temps de paix, puis sa déliquescence, le roman est celui du combat d’une femme, un combat de douze ans pour atteindre l’émancipation.

Rendez-vous
Vendredi 23 janvier 2015 à 18h
Entrée libre
Pour nous aider à organiser, merci de vous inscrire sur notre site

Rencontre avec Thûan, auteur du roman « Paris 11 août »

auteurAprès T. a disparu (2012) et L’ascenseur de Saïgon (2013), voici le quatrième roman de Thûan à paraître en français le 27 novembre prochain : Paris 11 août. Nous avons le plaisir d’organiser une rencontre avec l’auteur, en collaboration avec les éditions Riveneuve.

Résumé

couvCanicule 2003. Cet été meurtrier va faire basculer le destin de deux jeunes Vietnamiennes vivant à Paris. Nées toutes deux la même année à Hanoi, tout semble pourtant opposer Liên et Mai Lan. Autant l’une, interprète entretenue par un riche amant, est jolie et extravertie, autant l’autre, femme de compagnie de personnes âgées venant justement de perdre son emploi, est timide avec un visage ingrat. Mais la beauté de Mai Lan ou la laideur de Liên peuvent-elles apaiser les souffrances de l’exil ? A travers ces deux chemins qui se croisent un après-midi de 2003 au supermarché Tang Frères, le lecteur plonge dans plusieurs univers. Mêlant d’autres destins d’exilés – Cubains, Tchèques, Libanais, le roman dévoile une certaine France vue par ses immigrés.

D’une écriture tissée d’humour et de grâce, Paris 11 Août a reçu en 2006 le prix de l’Union des Écrivains du Vietnam.

Rendez-vous
Samedi 6 décembre 2014 à 18h30
Entrée libre
Plus d’informations et inscription sur notre site

Exposition de peintures de Marcelino Truong

Nous exposons actuellement une sélection de peintures de Marcelino Truong dans notre vitrine consacrée au Vietnam.

vitrine-vietnamN’hésitez pas à venir les admirer en librairie, ou bien nous demander conseil pour des livres sur le Vietnam.

couvMarcelino Truong a publié en 2012 chez Denoël Une si jolie petite guerre, roman graphique racontant l’expérience de sa famille franco-vietnamienne pendant la guerre du Vietnam, alors qu’il était enfant.

Les descriptions de la guerre au quotidien, du ressenti de ses parents, les domestiques ou les gens de la rue sont entrecoupées de textes explicatifs qui replacent ce témoignage familial dans la chronologie historique des évènements. Nous vous conseillons cette très belle introduction à cette guerre qui reste assez méconnue du grand public français.

Voir ce livre sur notre site

Rencontre autour de l’ouvrage collectif « Légendes du Laos »

auteur Les livres sur le Laos sont trop rares pour que nous laissions passer une telle occasion! C’est avec  un grand plaisir que nous accueillons l’illustratrice et les traducteurs français du livre Légendes du Laos, publié à Bangkok par White Lotus Press, fin 2013.

Le samedi 13 septembre à 18h, Fleur Brofos Asmussen, illustratrice et auteur de « Lao Roots »  viendra présenter et dédicacer l’ouvrage « Légendes du Laos », en présence de quatre des traducteurs français, Mme Dominique Geay, M. Jean-Michel Strocouvbino, M. Philippe Drillien et Mme Justine Sackda.

Rendez-vous
Samedi 13 septembre 2014 à 18h
Inscription sur notre site
Entrée libre

 

Rencontre avec Yves Le Jariel, auteur de « L’ami oublié de Malraux en Indochine »

couvNous avons le plaisir d’accueillir Yves Le Jariel pour la présentation de son livre L’ami oublié de Malraux en Indochine : Paul Monin (1890-1929), Une vie inachevée, biographie inédite de Paul Monin, compagnon d’André Malraux dans sa lutte contre la colonisation dans l’Indochine des années 1920.

auteurN’ayant pas le génie littéraire ni l’ambition politique d’André Malraux, Paul Monin n’en est pas moins un témoin de premier plan et un acteur modeste des changements qui ont agité l’Indochine à cette période. Sa rencontre avec André Malraux, ainsi que la création avec lui du journal L’Indochine en 1925, seront un tournant dans la vie de Paul Monin. Dénonciateur de la première heure des abus de la colonisation française en Indochine, il rencontrera plus tard le futur Ho Chi Minh lors de ses séjours en Chine. Victime du paludisme en 1929, il n’aura pas l’occasion d’assister au déploiement progressif des communistes au Vietnam, mais il était parmi les premiers Français à avoir compris l’évolution inévitable vers une indépendance de l’Indochine.

Ce récit bien documenté malgré la rareté des sources sur la vie de Paul Monin, est basé sur les récits de la famille et des personnes ayant côtoyé Paul Monin lors de son séjour en Indochine, notamment Clara Malraux, mais aussi sur l’étude des archives (journaux, rapports administratifs, etc.) et ouvrages traitant de l’Indochine de l’époque. La lecture de ce livre nous replonge dans cette période passionnante de notre histoire et de celle de l’émergence d’états indépendants en Indochine.

Cet événement est organisé en partenariat avec l’association des Amitiés Internationales André Malraux qui sera présente lors de la rencontre.

Rendez-vous
Vendredi 12 septembre 2014 à 18h
Inscription et informations pratique sur notre site
Entrée libre

Rencontre avec Phong Diep, Thuân, Doan Cam Thi et Emmanuel Poisson, autour du roman « Delete »

Nouveau titre dans la collection de littérature vietnamienne, Delete est un recueil de récits écrits par Phong Diep et traduits par Emmanuel Poisson. Abordant des sujets divers, Phong Diep cible des caractéristiques de la société vietnamienne contemporaine et emporte son lecteur à travers anecdotes et réflexions.

Paradoxal Vietnam. En pleine mutation économique mais toujours marquée par le confucianisme et le communisme, la société d’aujourd’hui est un terrain d’exploration pour les auteurs de la nouvelle vague. « Delete » – en anglais informatique dans le texte – , « Chat fantôme » ou « Témoin malgré elle » sont des titres de nouvelles rédigées par Phong Diep sur les bouleversements qu’introduit l’Internet. Elles mettent en scène une jeunesse guettée par une schizophrénie latente due à l’usage numérique et victime de la crise urbaine. Nguyen Viet Ha pratique une autre forme d’écriture, le « tap van » (essai), qui offre une grande liberté entre fiction et journalisme. « Les aléas du végétarisme », « Le choix du mari » ou « Le retour du printemps » offrent des fragments de la vie hanoïenne, colorés et désopilants.

Écrivain catholique, Nguyen Viet Ha domine la scène littéraire du pays dès son premier roman, Une opportunité pour Dieu, qui est paru en 2013 aux éditions Riveneuve. Figure marquante de la nouvelle vague d’écrivains nés après la guerre, Phong Diep est l’auteure de nombreux romans, essais et recueils de nouvelles.

Historien et traducteur, Emmanuel Poisson est professeur à l’Université Paris-Diderot.

Rendez-vous
Samedi 30 novembre 2013 à 18h
Entrée libre – Inscription sur notre site