Archives pour la catégorie Contes et légendes

Rencontre-dédicace avec les auteurs de « Le Plouf », « Contes de Chine » et autres albums autour de la culture chinoise

Nous avons le plaisir d’accueillir l’auteur Guillaume Olive et l’illustratrice He Zhihong pour une rencontre-dédicace dans notre librairie autour de leurs albums et en particulier Le Plouf paru en septembre 2015 aux éditions des Éléphants.

Ne ratez pas cette occasion de faire dédicacer ces magnifiques albums qui plongeront vos enfants dans la culture chinoise !Olive et He

Rendez-vous
Samedi 6 février 2016 à 16h
Entrée libre – Inscription sur notre site

 

Présentation de leurs albums :

« Le Plouf »

couv

Au bord de la rivière, un énorme Plouf retentit. Terrifié, le lapin détale en criant à tue-tête : « Au secours, voilà le Plouf ! » La panique gagne la forêt.

Pour en savoir plus, lisez la belle critique proposée sur le blog « Le pays des merveilles » !

Editions des Eléphants. 2015.

« Nian le terrible : La légende du Nouvel An chinois »

9782021051117Dans les temps très anciens vivait au fond des mers de Chine un monstre terrifiant : Nian. Tous les ans, la dernière nuit de la douzième lune, il surgissait des flots et anéantissait tout sur son passage, les hommes comme les bêtes. Un jour, alors que les habitants s’apprêtaient à quitter leur village pour se cacher dans les montagnes, un vieil homme à barbe blanche prit la parole : « Cessons de fuir, protégeons nos terres, et combattons ce monstre sanguinaire ! ».

Chacun alors de donner son idée : Nian, comme tous les animaux, doit craindre le bruit et le feu. Et il n’aime pas la couleur rouge ! C’est ainsi que chaque année, à la veille du Nouvel an, on accroche des banderoles rouges aux portes et fenêtres de toutes les maisons, et l’on fait éclater des pétards, dans l’espoir de passer une belle et heureuse année !

Editions du Seuil. 2012.

« Conte de Chine ; L’origine des grandes fêtes »

9791023502473FSLes fêtes chinoises qui ponctuent le calendrier lunaire, sont issues de légendes anciennes. Dans ce livre illustré sont présentées les contes des huit plus grandes célébrations de l’année : la fête du printemps , la fête des lanternes, la fête Qingming, la fête Duanwu, la fête Qiqiao, la fête de la mi-automne (ou fête de la lune), la fête Chongyang, et la fête de Laba. Des légendes toujours divertissantes et subtiles.
Pour chacun des contes est associée une brève présentation ainsi qu’une activité emblématique : recette des raviolis, fabrication d’un lampion en papier, réalisation d’un cerf-volant etc. Dans la grande tradition chinoise, les peintures sur papier de riz de He Zhihong donnent à ce livre une sensibilité toute particulière.

 Editions du Seuil. 2014

« J’apprends la calligraphie chinoise »

9782809709247FSUn livre et un site internet pour faire ses premiers pas dans la calligraphie chinoise : l’ordre des traits, la composition des caractères, le maniement du pinceau, de l’encre et du papier, ces outils qui forment, avec la pierre à encre, les « quatre trésors » du calligraphe en herbe.

Le site internet qui accompagne le livre permet d’expérimenter en mouvement cet art millénaire d’une écriture qui se fait dessin, danse, musique, et enseigne concentration et maîtrise du geste.

Editions Philippe Picquier. 2006 [2015].

« Poèmes de Chine à l’époque dynastique des Tang »

9782020986595FSDans ces Poèmes de Chine, chaque mot est un petit univers en soi, il s’en dégage une sorte de magie, une profondeur inénarrable. Écrits il y a plus de mille ans, ces vers nous parviennent avec une singulière actualité, et apparaissent aujourd’hui encore si proches.

Editions du Seuil. 2009.

 

Contes et légendes bilingues vietnamien-français

Pour les enfants de familles franco-vietnamiennes ou pour les personnes apprenant le vietnamien et souhaitant s’entraîner à lire des textes faciles d’accès, nous vous conseillons ces petits recueils de contes et histoires traditionnelles en édition bilingue français-vietnamien, publiés par les éditions L’Harmattan.

5contes-vietnamien-français

Plus de détails sur notre site

 

« Contes de Chine : L’origine des grandes fêtes », de Guillaume Olive et He Zhihong

couvLes grandes fêtes chinoises à travers les contes et légendes

Guillaume Olive et He Zhihong continuent de jouer leur rôle de passeurs de la culture chinoise traditionnelle. Après les poèmes Tang (Poèmes de Chine à l’époque dynastique des Tang) et des recueils de contes (10 contes de Chine), ils nous offrent un très bel album sur les légendes à l’origine de huit grandes dates du calendrier lunaire, publié au Seuil.

Illustré de peintures traditionnelles, ce beau livre introduit brièvement chaque fête, avec les traditions qui la caractérisent (raviolis pour le Nouvel an, boulettes de riz sucrées pour Yuanxiao jie, la recette du gruau aux huit ingrédients pour Laba jie,…), puis nous raconte la légende qui en est à l’origine.

En fin d’ouvrage, des jeux et activités sont proposés pour célébrer chaque fête.

Pour tous les curieux, petits et grands, qui veulent connaître un peu mieux les fêtes et légendes chinoises, cet album mérite de figurer dans la bibliothèque jeunesse idéale sur la Chine.

Commander sur notre site

Le livre de la semaine : Contes chinois !

Ce sont en fait 4 livres que nous vous présentons cette semaine : deux livres de contes chinois et deux livres d’expressions chinoises, illustrés par des dessinateurs chinois.

Contes chinois d’hier et d’aujourd’hui vol. 1 et 2 :

Ces deux volumes présentent de nombreux contes chinois, qu’ils soient traditionnels ou contemporains, tous magnifiquement illustrés par des dessinateurs chinois. Drôles, mignons, loufoque ou étranges, ces contes mettent en scènes humains et animaux avec inventivité pour faire rêver et développer l’imagination de nos jeunes lecteurs.
Dès 8 ans
Disponible également en chinois
Commander Contes chinois d’hier et d’aujourd’hui vol. 1
Commander Contes chinois d’hier et d’aujourd’hui vol. 2

Histoire des expressions chinoises vol. 1 et 2 :

Tous ceux qui apprennent le chinois connaissent les chengyu : ces fameuses expressions chinoises en quatre caractères que l’on associe souvent à nos proverbes français. Imagés, drôles, étranges, ces expressions cachent toutes une histoire qui les explique. Il n’y a qu’en connaissant l’histoire ayant donné naissance à un chengyu que l’on peut pleinement comprendre le sens de celui-ci.

Ces deux volumes des Histoires des expressions chinoises, passent en revue environ 80 chengyu en donnant tout d’abord pour chacun : l’expression en chinois, la traduction en français (sens littéral), l’emploi approprié et un équivalent en français. Puis vient l’histoire du chengyu sous forme de petite fable qui ravira tous les enfants à partir de 10 ans. Magnifiquement illustrés par des dessinateurs chinois, ces livres s’adressent aux jeunes lecteurs mais plairont tout autant aux parents et à tous ceux qui apprennent le chinois ou veulent approfondir leur connaissance de la culture chinoise.
A partir de 10 ans
Disponible en chinois
Commander Histoire des expressions chinoises vol. 1
Commander Histoire des expressions chinoises vol. 2

Contes maléfiques de Corée, bilingue coréen-français

Contes maléfiques et autres merveilles de Corée est un recueil grand format illustré qui a vu le jour grâce au travail de Rodolphe Meidinger professeur dans le département de français de l’Université Nationale de Chungbuk. Ce sont les étudiants coréens apprenant le français qui racontèrent ces contes à Rodolphe Meidinger :

(…) A travers un atelier d’écriture dirigé, ils me dévoilèrent ces contes fantastiques aux tonalités macabres, empreintes de sorcellerie, peuplées de fantômes et de créatures chimériques. Ces histoires, ils les puisèrent dans le sombre répertoire d’auteurs anonymes, témoins de l’étrange et d’événements obscurs qui se déroulèrent à Hanyang, l’ancienne Séoul, mais aussi dans des lieux les plus reculés de  Corée (extrait de la préface)

Entièrement bilingue coréen-français et illustré par les étudiants du département de design de la même université, ce recueil (« grimoire » comme l’appelle Rodolphe Meidinger) renferme 11 contes « maléfiques » magnifiquement illustrés (chacun dans des styles très différents). Un véritable trésor pour les amoureux des contes, les passionnés de culture coréenne et bien sûr, tous ceux qui apprennent le coréen et désirent lire des textes en bilingue coréen-français !

Sommaire :

1- 은혜갚은 꿩 / Les faisans miséricordieux
2- 구렁이의 저주 / La malédiction du serpent
3- 물고기가 맺어준 인연 / Le serment du poisson
4- 우렁 각시 / L’épouse sortie des eaux
5- 두꺼비의 보은 / La récompense du crapaud
6- 호렁이 의원을 데려감 / Le tigre emmène le docteur
7- 귀신과 장님 / Le fantôme et l’aveugle
8- 욕심많은 무당 / La chamane cupide
9- 옹고집전 / Le sosie de paille
10- 첩의저주 / La malédiction de la concubine
11- 장화옹련 / L’histoire de Jang-hwa et Hong-ryun

Commander sur notre site

Tigre et kaki

Ce livre de contes coréens traduits par Maurice Coyaud et LI Jin-Mieung est un petit recueil essentiel pour tous ceux qui s’intéressent à la culture coréenne. Nourrissant l’imaginaire et les représentations, les contes façonnent une certaine vision du monde. On croit les connaître, ils nous surprennent par leur audace (pensons notamment au voleur écrasant les testicules de l’ours dans « Tigre et kaki », le conte éponyme)… Ces contes de Corée n’hésitent pas à se moquer des plus puissants tout en faisant des faibles et des pauvres les plus ingénieux. On y retrouve des échos qui font irrésistiblement penser aux traditions occidentales (les frères Grimm par exemple) et orientales (notamment le « Démon embouteillé à Mokp’o, voir « L’histoire du pêcheur » dans Les Mille et une nuits). Les contes ont cette particularité de nous être familiers tout en nous dépaysant : ici ce n’est pas le grand méchant loup qui mange la grand-mère, mais le tigre…

Tigre et kaki et autres contes de Corée, Maurice Coyaud et Li Jin-Mieung, Gallimard

Il était une fois… contes en haïku d’Agnès Domergue et Cécile Hudrisier

Voilà un petit livre pour enfants qui ne manque pas de créativité ! Est-il possible de raconter les plus grands contes occidentaux sous forme de haïku, poème japonais traditionnel de trois lignes ? Eh bien oui ! C’est le pari tenu par Agnès Domergue et Cécile Hudrisier qui revisitent des contes aussi connus que Le petit chaperon rouge, Blanche-Neige ou les Trois petits cochons, à l’aide d’un poème de trois lignes et d’un dessin en  regard.

Tandis que le dessin se déploie comme une narration, le poème condense en quelques mots bien choisis les histoires de princesses et d’animaux. Entre le poème et le dessin, place est faite à l’imagination portée par le beau jeu de couleurs pastel des éditions Thierry Magnier.

Bref une idée audacieuse et réussie, beaucoup de poésie et un très beau livre !