Archives pour la catégorie Art contemporain

Exposition de calligraphies japonaises « L’empire de l’encre » au musée Guimet

Le musée Guimet vous propose une exposition originale intitulée L’Empire de l’encre, calligraphies contemporaines japonaises, qui aura lieu du 21 octobre 2015 au 11 janvier 2016.

L’exposition accueille les nouvelles créations de calligraphie contemporaine japonaise de la fondation Mainichi Shodokai , réalisées spécifiquement pour cette occasion. Pour la première fois seront mises en regard les oeuvres, conservées dans les collections nationales françaises, de quelques artistes européens influencés par la calligraphie japonaise dont Henri Michaux et Brion Gysin. [Suite sur le site du musée Guimet]

Le catalogue de l’exposition est déjà disponible dans notre librairie !

Et n’hésitez pas à partager vos impressions sur cette exposition en commentaire ci-dessous…

Exposition d’artistes coréens au musée Cernuschi

Du 16 octobre 2015 au 7 février 2016, le musée Cernuschi vous propose une exposition intitulée Séoul – Paris – Séoul qui présente des œuvres d’artistes coréens contemporains installés ou ayant travaillé durant une période à Paris.

Cette exposition, qui a lieu dans le cadre de l‘année de la Corée en France, retrace l’histoire de ces artistes attirés par la France depuis les années 1950 et dont le travail influencera le monde artistique en Corée, tout permettant la diffusion de la peinture coréenne auprès des Français et plus généralement en Europe.

Rendez-vous
Du 16 octobre 2015 au 7 février 2016
Au musée Cernuschi, Paris 8e
Plein tarif : 8€ / Tarif réduit : 6€
Plus de détails et infos pratiquesannée-france-corée

Pour préparer ou prolonger cette exposition, nous vous proposons le catalogue Séoul-Paris-Séoul, disponible dans notre librairie et sur notre site.

Rencontre avec Catherine Becker, auteur de « La marque rouge : Shanghai, luxe, art et mémoire »

auteurNous avons le plaisir d’accueillir Catherine Becker à l’occasion de la parution de son livre La marque rouge : Shanghai, luxe et art contemporain, à paraître début octobre aux éditions du Cherche Midi.

Cet ouvrage aborde un sujet passionnant qu’est le lien entre les marques chinoises et internationales en Chine, le développement de l’art contemporain en parallèle avec le développement économique et sociologique du pays.

Présentation du livre par l’éditeur
a-couvUn miroir de la société chinoise entre art contemporain et marques.
La « modernité » chinoise s’est construite sur deux piliers d’argile, le silence de sa propre mémoire et le risque d’inféodation aux marques internationales. Ces dernières ont cristallisé, en moins de deux décennies, la transformation d’un système sociopolitique, la volonté d’une classe moyenne émergente de s’appuyer sur des symboles internationaux pour exister. L’art contemporain, d’abord en rupture et critique, s’est construit ensuite au cœur de l’économique.
Mais le nouveau contemporain chinois ne s’esquisse-t-il pas à travers la confrontation de l’art et des marques, et les possibilités de résistances et d’échappatoires ?

Rendez-vous
Vendredi 10 octobre 2014 à 18h
Inscription sur notre site
Entrée libre

5 décembre : sortie en salles du documentaire Ai Weiwei Never Sorry

Affiche du documentaire Ai Weiwei Never sorryLe 5 décembre 2012 le documentaire d’Alison Klayman sur l’artiste dissident chinois Ai Weiwei sort dans les salles françaises.

Distribué par Haut et court, ce film a reçu un prix spécial du jury (U.S. Documentary Special Jury Prize for Spirit of Defiance ) au festival du film Sundance 2012.

Résumé du film :

Ai Weiwei, artiste dissident de l’ère numérique, inspire l’opinion publique internationale et brouille les frontières entre art et politique. Arrêté par les autorités chinoises le 3 avril 2011, libéré sous caution le 22 juin, Ai Weiwei est, à ce jour, interdit de sortie du territoire.
Ai Weiwei Never sorry, est le portrait d’un artiste engagé qui affronte sans relâche l’Etat chinois et nous rappelle de manière essentielle notre besoin de liberté individuelle, politique et artistique.

Lectures :

Le livre de Hans Ulrich Obrist représente une excellente introduction pour découvrir Ai Weiwei, son oeuvre et sa pensée.

Ayant eu l’occasion de s’entretenir plusieurs fois avec Ai Weiwei, Hans Ulrich Obrist livre dans cet ouvrage ces conversations au cours desquelles Ai Weiwei s’exprime, avec la liberté de ton qui le caractérise, pour évoquer son travail et ses oeuvres, mais également sa famille et son enfance.

Pour commander ce livre : Ai Weiwei, Hans Ulrich Obrist, Manuella Editions