Rencontre-dédicace avec le réalisateur du documentaire « Sur la piste de Yu Bin »

A l’occasion des écrans de Chine, la sixième édition du festival de films documentaires chinois du 3 au 20 novembre 2016, nous avons le plaisir de recevoir dans notre librairie Jean-Christophe Yu qui viendra nous raconter sa redécouverte de l’histoire de la Chine au cours du 20e siècle en remontant la piste de son grand-père avec son film documentaire Sur la piste de Yu Bin 找寻余平的踪迹.

Présentation du film

En remontant la piste de Yu Bin, mon grand père, je redécouvre l’histoire de la Chine au cours du 20e siècle. Entre espoirs et désespoirs. Je mélange mon imaginaire d’enfant fasciné par la Chine révolutionnaire aux réalités moins héroïques. J’apprends le sort des jeunes étudiants chinois en Europe au cours des années ’20 et je brasse à nouveau ces conflits idéologiques qui écartèrent les tenants du Kuomingtang nationaliste, ceux de l’église catholique ou les militants communistes de la première heure.

Ce faisant, je mets à nu ce terreau d’antagonisme qui, au sein de la communauté chinoise, donnera naissance à ce nationalisme ou, du moins, à cette «fierté d’être chinois» dont nous voyons aujourd’hui, en bien ou en mal, les nombreuses illustrations. De l’écrivain Malraux dénonçant ces fameux «Interdits aux chiens et aux Chinois» écrits sur les panneaux à l’entré des parcs de Shanghai, aux clichés surannés dénoncés par l’ensemble des jeunes Chinois d’Europe, je jette une lumière sur un pan d’histoire peu ou mal connu en occident: la prise de conscience puis la lutte des Chinois, et des jeunes Chinois en particulier, pour leur dignité et le respect de leur pays d’origine.

Ce combat fut aussi celui de Yu Bin dont je retrouve les traces, en France ou en Belgique.

Au fil des nombreuses lettres que celui-ci écrit à son fils Georges, au fil de mon enquête, s’élabore ainsi une histoire singulière aux prises avec les soubresauts de l’histoire des années d’avant 2e guerre mondiale puis avec celle de la Chine après la révolution de 1949.

Mêlé à la grande histoire humaine, le destin de Yu Bin s’élabore ainsi en une aventure émouvante, poétique parfois, dont je retrace le cours. Sur la piste de mon grand père, c’est aussi un peu de son fils, c’est un peu de moi, c’est un peu de nous tous, passés, présents ou à venir, Chinois ou non, dont je veux parler.

Plus d’informations sur la Page facebook du film SUR LA PISTE DE YU BIN


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>