Biographie de Chang Kaï-Shek par l’historien Alain Roux

chiang-kai-shek-alain-roux-9782228916257Après sa biographie de Mao Zedong, Le singe et le tigre (Larousse, 2009), l’historien et sinologue Alain Roux nous offre ici le portrait d’un autre grand personnage de la Chine du XXe siècle, son rival Chang Kaï-Shek, paru aux éditions Payot le 31 août 2016.

Fruit d’un énorme travail de recherche bibliographique, l’ouvrage de 650 pages retrace le parcours de ce militaire qui a échoué à réunifier la Chine après l’invasion japonaise. Les annexes proposent également de courtes biographies pour chaque personnage cité.

Un ouvrage de référence pour tout amateur ou spécialiste s’intéressant à la Chine moderne et contemporaine.

A l’occasion de cette parution, nous avons le plaisir d’accueillir Alain Roux pour une rencontre-dédicace de son livre dans notre librairie le vendredi 18 novembre à 18h. Plus d’informations et inscription ici.

Sommaire

Note de l’auteur
Introduction

Première partie : L’imprévisible ascension d’un général nationaliste (1887-1928)
1. Un militaire très politique (1887-1923)
2. Le général rouge (1923-1926)
3. Le généralissime (1926-1928)

Deuxième partie : La décennie de Nankin ou la révolution interrompue (1928-1937) 
4. La consolidation du nouveau pouvoir (1928-1932)
5. La Chine « forte et prospère » selon Chiang (1932-1936)
6. Le chef des armées (1928-1932)

Troisième partie : Les deux guerres du président (1937-1949) 
7. Chiang perd ses villes (1937-1938)
8. Trois ans de solitude (1939-1941)
9. Le plus petit des quatre grands (décembre 1941 – août 1945)
10. Où Chiang joue à qui gagne perd (1945-1950)

Quatrième partie : L’exil taïwanais (1950-1975)
11. Le président perpétuel

Conclusion : Quot Libras in Duce ? ou la revanche ambiguë
Notes
Glossaire des personnages cités
Index des noms propres

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *