Rencontre avec Murong Xuecun 慕容雪村, auteur de « Il manque un remède à la Chine » 《中国少了一味药》

qinNous avons le plaisir d’accueillir l’écrivain chinois Murong Xuecun, à l’occasion de la publication en français de son essai Il manque un remède à la Chine, à paraître le 8 octobre dans la collection « Bleu de Chine » des éditions Gallimard, traduit du chinois par Hervé Denès avec la collaboration de Jia Chunjuan.

Ce livre est le fruit d’une enquêté réalisée par l’écrivain à succès qui s’est plongé pendant quelques semaines dans un des systèmes de vente pyramidale dans lesquels tombent un bon nombre de Chinois en quête d’un enrichissement rapide…

Il manque un remède à la Chine est paru en version originale en 2010 aux éditions Zhongguo heping sous le titre Zhongguo shaole yi wei yao 《中国少了一味药》. 中国和平出版社. 2010年. Gallimard nous propose ici une traduction du chinois d’Hervé Dénès, en collaboration avec Jia Chunjuan.

Résumé de l’ouvrage :

couvUne amie vous téléphone d’une ville lointaine pour vous annoncer qu’elle a trouvé le moyen de s’enrichir rapidement et vous invite à venir la rejoindre. Vous répondez à son appel et vous vous retrouvez bientôt pris dans les filets d’un réseau de «promotion des ventes». Nourriture infecte, logement rudimentaire, surveillance continuelle, lavage de cerveau quotidien – vous avez mordu à l’hameçon d’un gang de vente pyramidale, qui va peu à peu vous dépouiller de tous vos biens et vous inciter à dépouiller vos proches.
Depuis quelques années, des millions de Chinois sont tombés dans ce piège. Romancier à succès, Murong Xuecun a voulu comprendre comment fonctionnait cette immense escroquerie. Il est donc entré dans un gang de Shangrao, petite ville du sud de la Chine, en feignant de s’être fait berner. Durant vingt-trois jours, il a observé de l’intérieur le fonctionnement de cette machine mortifère. Ce livre est le récit de son séjour volontaire dans l’enfer de la vente pyramidale. C’est aussi, en passant, une critique sévère de la société chinoise lancée dans une course au profit destructrice.

Rendez-vous
Samedi 10 octobre 2015 à 18h
Plus d’informations et inscription sur notre site

图书内容简介

9787513700665慕容雪村卧底传销纪实,提示一个疯狂而黑暗的世界。
愚蠢不是天生的,而是人工制造出来的。我有一个希望:让常识在阳光下行走,让贫弱者从苦难中脱身,让邪恶远离每-颗善良的心。
世上最大的恶不是杀人放火,而是制造愚蠢。
愚蠢本身不是恶,却可以把恶放大无数倍。
聪明人只反对愚蠢,愚蠢的人什么都反对。
聪明的人自己思考,愚蠢的人让别人替他思考。
不会思考是可耻的,而更可耻的是,这群不会思考的人正在教我如何思考。

在作者看来,人和动物最大的区别不在于吃喝拉撒,而是那些无用的东西:音乐、美术、诗歌、小说……这些东西不能充饥,也不能御寒,却可以丰富人的心灵,让 人于贫穷中富足,于孱弱中坚强,于困顿中怡然自得。教育家晏阳初说过一句振聋发聩的话:人有免于愚昧无知的自由。在生而有之的诸项自由之中,以此项自由最 为重要,无此则无任何自由,若此项自由被剥夺,一切自由都将不保,因为这是“自由中的自由”。一个民族的强大绝不仅是GDP的强大,更要看其在精 神领域有多少发明创造。弗里德里希·谢林评价歌德,说“只要他还活着,德意志就不会孤独、不会贫穷。”而如果没有歌德这样的人,如果没有思想和艺术上的杰 作,所谓“富强”就只是一句空话,建再多高楼、修再多机场,也只不过是一片高楼与机场的荒漠而已。

中国少了一味药》 不能帮助任何人脱离苦难,只能让人认识一部分苦难。我不能帮人做梦,只愿意指出哪些是梦,而哪些是现实。

Une réflexion au sujet de « Rencontre avec Murong Xuecun 慕容雪村, auteur de « Il manque un remède à la Chine » 《中国少了一味药》 »

  1. DONG Jucai

    Bonjour,

    Je voudrais venir discuter les problèmes de la société actuel chinois et essayer de trouver les médicaments pour les résoudre lors de la rencontre !!!

    Cordialement,

    Jucai DONG

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *