Une sélection de BD pour lire en chinois

Lire une bande dessinée est souvent plus facile que de se plonger dans un roman en langue chinoise. En effet, les textes sont en grande partie en langage oral, évitant les structures ou le vocabulaire littéraires si difficiles à apprendre. L’histoire est souvent plus facile à comprendre et on avance plus vite dans la lecture, ce qui évite de se décourager trop rapidement.

Voici une sélection parmi les bandes dessinées que nous avons en rayon à la librairie. Elles conviendront aux personnes ayant un niveau de chinois intermédiaire à avancé.

Une vie chinoiseTout d’abord, reparlons de Li Kunwu, qui vient de publier en français une nouvelle bande dessinée, La voie ferrée au-dessus des nuages, mais qui est surtout connu pour sa trilogie : Une vie chinoise. Cette BD historique en trois volumes a eu un grand succès en France et n’est parue qu’ensuite en Chine (en 2012). Nous vous proposons donc cette version chinoise intitulée 从小李到老李: 一个中国人的一生 (De « Petit Li » à « Vieux Li » : Récit de la vie d’un Chinois).

shanghenLi Kunwu a également publié en Chine une bande dessinée non encore traduite en français : 伤痕 (shanghen). La trame ressemble à celle sur le chemin de fer du Yunnan, mais traite d’un sujet très différent : les guerres sino-japonaises de la fin du XIXe siècle et du début du XXe. Nous suivons toujours le professeur Li, qui cette fois découvrira une ancienne carte puis une collection de vieilles photographies de la guerre sino-japonaise. Leur origine reste un mystère tout comme les intentions de l’antiquaire qui les lui présente… Sans trop de texte, la lecture de cette bande dessinée nous permet d’apprendre facilement du vocabulaire assez technique sur l’armée, l’histoire, les antiquités, etc. De plus, les vieilles photographies prises par les Japonais sont une mine de découvertes et l’on peut passer des heures à les regarder attentivement !

guduDans un autre registre, pour les adeptes du chinois traditionnel et amateurs de cuisine japonaise, nous vous conseillons la version chinoise du best-seller japonais Le gourmet solitaire de Jiro Taniguchi. L’édition taïwanaise de cette bande dessinée est intitulée 孤獨的美食家 (gudu de meishijia). Cette BD permet entre autres d’apprendre le vocabulaire de la cuisine japonaise en chinois !

Notez que dans ce manga, l’écriture verticale du chinois (courante à Taïwan, contrairement à la Chine continentale) est bien adaptée à la forme des bulles de la version originale japonaise. On peut voir dans la version française qu’il n’a pas toujours été facile de faire rentrer en largeur le contenu des bulles, obligeant à condenser et couper les mots. Une lecture agréable, même si cette BD est surtout une balade à travers le Japon urbain plutôt qu’une histoire captivante.

tintinastérixEnsuite, pour ceux qui préfèrent lire des bandes dessinées qu’ils connaissent déjà en français, pour prendre du plaisir tout en s’entraînant à lire en chinois, nous avons bien sûr en librairie les aventures de Tintin 丁丁历险记 dans plusieurs formats (le plus vendu étant l’édition de 2009 en grand format à couverture souple à 13€) ainsi que les dix premiers tomes des Aventures d’Astérix 高卢英雄历险记.

Pour ceux qui recherchent des lectures très faciles, nous vous conseillons les Schtroumpfs 蓝精灵, dans lesquels les dialogues sont très simples et pratiques, permettant d’apprendre les structures grammaticales, expressions orales courantes et onomatopées… Voir notre article du 17 janvier 2013 à ce propos

schtroumpfs2Attention, dans la série des Schtroumpfs, nous avons en rayon les bandes dessinées de Peyo (à 9€) mais aussi des volumes en petit format qui sont des albums (à 6€) avec du texte illustré de dessins originaux mais qui sont moins intéressants du point de vue grammatical et qui ne permettent pas d’apprendre les onomatopées…

Voilà pour nos coups de cœur parmi les bandes dessinés en chinois à destination des apprentis sinophones. Nous avons en librairie de nombreuses autres bandes dessinées et mangas en chinois qui sont moins connus et plus difficiles pour des non-natifs. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à venir les consulter ou bien à nous contacter directement pour un conseil personnalisé.

4 réflexions au sujet de « Une sélection de BD pour lire en chinois »

    1. L'équipe libraire

      Bonjour,

      Nous n’importons malheureusement pas d’albums d’Astérix du Japon, uniquement de Chine et de Corée.
      Nous vous conseillons de prendre contact avec la librairie Junku, spécialisée sur le Japon, qui se trouve rue des Pyramides à Paris.

      Bien à vous,

      L’équipe libraire

      Répondre
  1. laflecheblonde

    Bonjour;

    J’aurais aimé acheter pour ma fille qui apprend le Chinois la BD de Deslile intitulée SHENZHEN mais je ne sais pas si elle existe en Chinois?? Pourriez vous m’éclairer. JE crains que non.

    Répondre
    1. L'équipe libraire

      Bonjour,
      Apparemment, seule une petite partie de cette bd a été traduite dans un magazine basé à Pékin et intitulé True Colors.
      Si cela vous intéresse quand même, nous pouvons essayer de nous renseigner pour savoir si nous pouvons nous le procurer mais ça ne sera pas avant l’année prochaine.

      Bien cordialement,

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>