Coup de coeur : Winnie l’ourson en coréen

Comme il n’y a pas d’âge pour aimer Winnie l’Ourson et comme ce livre est relativement facile à lire en coréen, nous le conseillons à tous les apprenants désireux de lire un livre en coréen qui ne soit pas un manuel.

Plusieurs chapitres courts, de nombreux dialogues, un langage simple destiné aux enfants et les illustrations de E. H. Shepard rendent la lecture de ce petit livre plus aisée pour tous ceux qui ont déjà des notions en grammaire et vocabulaire coréens.

C’est également l’occasion de redécouvrir le texte original de A. A. Milne, plein d’humour et magnifiquement illustré par E. H. Shepard ! Pour exemple, ce passage dans lequel Winnie the Pooh rend visite au lapin, dans son terrier :

푸우는 쪼그리고 앉아 구멍 속에 머리를 들이밀고는 물었어 :
– « 안에 누구 있어요? »
그러자 구멍 안쪽에서 갑자기 ‘후닥닥’ 하는 소리가 들리는가 싶더니 금방 조용 해지는 거야.
–  » ‘누구 있엉요?’ 하고 물었잖아요! » 
푸우는 다시 큰 소리로 고함을 잘렀어. 그러자: 
– « 없어! »
하는 소리가 들리는 거야. 그러고는 바로 이어서 :
– « 그렇게 고함지르지 마. 처음 불렀을 때 벌써 들었다구. »
하는 말도 들렸지.
– « 제기랄! 이 안에 정말 아무도 없는 거야? »
– « 아무도 없다고 했잖아! »
푸우는 고개를 구멍에서 빼고는 잠깐 골똘히 생각해 본 다음, 이렇게 혼잣말을했어:
– « 틀림 없이 누군가 안에 있어. ‘아무도 없어’ 하고 말한 동물이 있으니까. »
p.37

곰돌이 푸우는 아무도 못 말려, Winnie the Pooh, Alan Alexander Milne (texte), Ernest Howard Shepard (illustrations), 조경숙 (traduction)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *